Stephen Harper, le tout puissant

Encore une preuve de l’animosité des conservateurs fédéraux envers les principes démocratiques.

Dans les derniers jours, on nous informait que le Conseil du Trésor laissait tomber la mise à jour du Système de coordination des demandes d’accès à l’information (SCDAI).  Cette base de données électronique permettait depuis 2003 à tout citoyen ou organisme d’accéder à des renseignements sur la gestion du gouvernement fédéral.

Cela va dans le sens de la politique du cabinet du premier ministre de contrôler toute l’information gouvernementale et de la centraliser entre ses mains. 

La démocratie sans la diffusion libre d’informations est caduque et non avenue, ce que savent très bien ces autocrates de droite logés à Ottawa.  Nulle surprise alors qu’ils aient voté contre la motion du Bloc québécois confirmant la confiance envers Élections Canada lorsque cet organisme est l’un des plus respectés sur la planète en matière de processus électoraux pour son intégrité et sa compétence.

Les conservateurs sentent la température montée et tentent à tout prix de maintenir le couvercle sur la marmite des scandales qui les accablent.  Le parti de Stephen Harper essai de limiter les dégâts et de retarder le plus possible la sortie dans la sphère publique de toute information pouvant encore entacher son administration.

Voir aussi : La droite conservatrice se dévoile au grand jour, Corrompu un jour, corrompu toujours, Dissimulations antidemocratiques

About these ads

9 réflexions sur “Stephen Harper, le tout puissant

  1. Dès leur arrivée au pouvoir, les conservateurs fédéraux ont fermé les vannes de la libre circulation de l’information, ce qui nous donnait déjà des indices que la formation de Stephen Harper avait des squelettes à cacher.

    Certes, tous les partis ont des squelettes dans le placard, mais les conservateurs semblent user de moyen plus radicaux que les autres pour garder la porte dudit placard bien fermée 8O

    Est-ce que le PC a livré une explication officielle justifiant cette décision?

  2. À mon avis, les conservateurs investissent la grande majorité de leurs efforts à leur réélection. Ils sont en train de solidifier leurs appuis « naturels » de l’Alberta et de la vallée de l’Okanagan. Ils ne veulent donc pas que les journalistes, les autres partis et les regroupements de citoyens puissent trouver des failles dans leurs comportements, leurs appuis à certains lobbies économiques et des directives internes qui pourraient laisser croire qu’ils n’ont pas le respect des entités gouvernementales…

    Plus que jamais, il faut dénoncer les vraies ambitions de ce parti aligné sur la politique étrangère américaine et sur l’exportation de pétrole vers les voisins du sud.

    Comme je le mentionnais à Davidg: « …ça n’empêche pas de craindre et de dénoncer les ambitions du Parti Conservateur qui poursuit sa phase de séduction avec les électeurs de l’Alberta et de la vallée de l’Okanagan, berceaux du Reform Party et financiers de ce virage national vers la droite.

    Trois projets de loi en ligne qui ont été présentés pour plaire à l’électorat de la droite religieuse: on aborde indirectement l’avortement, on modifie directement le financement des productions cinématographiques et télévisuelles (une forme de censure) et on donne l’impression de rendre plus difficiles l’accès aux relations sexuelles. Peu importe la vraie portée de ces lois, c’est la perception qu’en aura ces électeurs qui compte.

    Pendant ce temps à Ottawa, Stéphane Dion est complice de ce cirque parce qu’il est menotté par son incapacité à projeter l’image d’un vrai leader. On serait porté à croire que ce sont les conservateurs qui l’ont désigné comme chef du Parti Libéral! »

  3. Et encore, ce sale gouvernement terroriste écologique appuie également le terrorisme états-unien et israélien, ce qui fait de lui, un soutient au terrorisme! Il a félicité le massacre e plus de 1100 civils libanais en 2006, n’est-ce pas assez pour l’envoyer promener?

    Non!, Même avec le désastre écologique qui se dessine, les « canayens » vont quand même voter pour cette pourriture…

    Vive la démocrassie!

  4. Pour moi Stephen Harper=Georges W.Bush
    Je souhaitais tellement qu’Harper soit pas élu..je savais qu’il était pour l’armement..exactement comme Bush.
    Encore des soldats canadiens de tuer mais ça Harper s’en fout..et combien des innoncents vont encore payer pour la grosse TÊTE de Harper j’aimerais tourner ça de l’autre coté et oui envoyer Harper en Afghan.
    Ça pas de maudit bon sens d’avoir un premier ministre comme Harper..j’espère que quelques québécois et quelques canadiens vont se réveiller et c’est certain que de mon coté,Harper aura pas mon vote.
    Et comme le dit Sylvain Quillemmette plus haut dans son commentaire… »c’est une maudite pourriture »..avec Harper on s’en va tout droit à notre perte.
    Il faut absolument pas qu’Harper soit réélu.

  5. Pourquoi des élections maintenant?

    se pourrait-il que les républicains toujours au pouvoir à Washington aient  » commandé  » des élections canadiennes?… Advenant l’élection d’ un gouvernement majoritaire conservateur à Ottawa, la table serait mise pour les républicains de Bush et Chainey donc de la dictature des multinationales du pétrole. Ne nous y trompons pas, Mc.Cain est là dans le seul et unique but d’assurer le prolongement, la continuation du régime républicain en place pour quatre années supplémentaires!…Une véritable catastrophe en perspective, plus de guerres de pollution et de gaspillage des ressources naturelles planétaires. Le pétrole au pouvoir à Washingto et au Canada voilà à mon sens le véritable agenda de Stephen Harper. Nos voisins du sud avec les républicains au pouvoir tiennent absolument à s’assurer la mainmise la plus totale sur le pétrole albertain, peu importe les impacts environnementaux qui ne représentent pour eux que des  » dommages colatéraux  » au mépris de la vie. Selon moi, Stephen Harper a reçu un ordre de ses supérieurs à Washington…déclencher au plus vite c’est-à-dire avant les présidentielles américaines, une élection canadienne.Les conservateurs, assurés de former un gouvernement minoritaire, donc n’ayant rien à perdre et risquer de former un gouvernement majoritaire ce qui constituerait à mon sens un formidable avantage, il va sans dire pour les conservateurs de Harper mais aussi, par la bande, pour les conservateurs républicains des Bush,Cheney,Rice,Mc.Cain et associés!…Je crois que c’est le motif non connu du désaveu par Harper de sa propre loi très récente et défendu farouchement à la chambbre des communes envers et contre tous, relative à la tenue d’élections à date fixe dans le but premier d’eviter que le parti au pouvoir puisse fausser le processus démocratique…Quelle ironie! Quel cynisme!

  6. Je suis d’accord avec monsieur Charette. Le tout n’est qu’une farce visant à faire perdurer l’empire capitaliste états-unien. Non seulement le pétrole albertain est-il l’un des enjeux principaux, mais l’Afrique offre aussi une belle perspective pour ces vautours.

    Il ne faut pas non plus oublier le plan machiavélique de Bush et des ses comparses vis-à-vis le potentiel oléoduc qui passerait par le Caucase, d’où la récente attaque sur l’Ossétie par les géorgiens, probablement un autre ordre de la maison blanche.

    Et encore, même la guerre en Afghanistan vise stratégiquement à mettre en place un adversaire de taille contre Moscou et sa « société d’État » (très vite dit!), GAZPROM.

    Mais il ne faut pas oublier non plus le secteur de l’armement, qui dois-je le rappeler, fut bien plus payant que tout le pétrole et le gaz pillé par les forces de l’OTAN. Depuis le début de la guerre en Irak, pas moins de 3000 milliards de dollars ont été alloués pour ces conflits, au secteur de l’armement, le fameux, « complex-militaro-industriel ». Or, qui paiera cette monstrueuse facture? Le contribuable états-unien, de par ses impôts et de l’argent transmis via le secteur de la défense nationale!

    Oui, oui! Les contribuables paient pour ensuite aller se faire tuer dans des guerres qui n’enrichissent que des bourgeois minoritaires, parasitaires, non-élus, non-méritants et inutiles.

    Comme par exemple le cas de l’Afghanistan. Nous savons toutes et tous que Karzaï n’a jamais été démocratiquement élu, mais bien imposé. Outre cette farce dite démocratique, ce « prostitué » à bourgeois a privatisé les ressources humaines et naturelles afghanes, en appliquant les mesures recommandées par le FMI et la Banque Mondiale. Or, en privatisant ces ressources, Hamid Karzaï le dictateur a mis un prix que seuls les bourgeois étrangers peuvent se permettre sur des ressources considérées par nous les communistes, comme bien commun. Qui d’autre, sinon, pourra se les payer, si ce n’est un seigneur de guerre, un taliban rasé ou un bourgeois étranger?

    Harper et Bush sont des impérialistes, point final! Pourquoi? Parce que c’est payant!

    Et n’oublions pas les flagrantes doubles-mesures! Terrorisme pratiqué par Washington et Tel-Aviv, possession d’ADM et utilisation de ces dernières à des fins terroristes, dictatures, coups d’État, torture (d’enfant-soldat entre autre), enlèvements et assassinats politiques, menaces de frappes nucléaires à peine voilées de la part de Bush et d’Olmert, et j’en passe…

    Non aux doubles-mesures!
    Vive le socialisme!

  7. Pingback: Harper et son agenda pour 2010 « Homo Politicus

  8. Pingback: Politicoblogue » Harper et son agenda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s