Corrompu un jour, corrompu toujours

Les conservateurs de Stephen Harper avaient promis, lors des élections de janvier 2006, un gouvernement honnête et assuraient les électeurs que le « nouveau» Parti Conservateur était le plus intègre de toutes les formations politiques.

Mais, nous apprenons cette semaine, qu’en mai 2005, lors d’un vote déterminant qui aurait pu faire tomber le gouvernement libéral minoritaire de Paul Martin, ce parti politique avait cherché à acheter le vote d’un ancien député conservateur (Chuck Cadman), devenu indépendant, avec une assurance vie de 1 million$ lorsque ce dernier était affligé d’un cancer en phase avancée.

Selon certaines sources et même un enregistrement sonore, le chef actuel du Parti conservateur, aurait approuvé la tentative de corruption de l’élu. L’affaire a plongé la Chambre des Communes dans la tourmente et remet en question l’intégrité des conservateurs.

Cela s’ajoute aux autres scandales, pots-de-vin et conflits d’intérêts dans lesquels les conservateurs ont toujours trempé dans le passé. Pour s’en rappeler, il suffit de se remémorer le scandale Oerlikon, les conflits d’intérêts de Stevens Sinclair, la récente affaire Mulroney-Schreiber et les révélations en septembre 2006 au sujet du lobbying des grandes entreprises auprès du gouvernement fédéral actuel.

Ne soyons pas dupes.  Le présent Parti conservateur, qui est né d’une fusion des réformistes avec les anciens conservateurs, conserve le même réseau de partisans et est desservie par les mêmes équipes de lobbying.

Malgré les prétentions d’un nouveau style de gouverne de la part des conservateurs, qui se prétendent transparents, les récentes allégations nous démontrent que ce parti n’a rien perdu de ses mauvaises habitudes.

9 réflexions sur “Corrompu un jour, corrompu toujours

  1. Nous étions-nous réellement leurrés à un moment ou à un autre? Personnellement, je n’ai jamais particulièrement cru au mythe du « nouveau » parti conservateur. Il rejoint le même électorat qu’auparavant, et vous visez tout à fait juste sur ce point.

    D’ailleurs, il me semble que les partis fédéraux manquent cruellement de renouvellement ces temps-ci. Même avec les différents mouvements ayant eu lieu autour du PC ces dernières années, on ne sent jamais vraiment un vent de renouveau au fédéral… Les partis provinciaux ont infiniment plus évolué que les vieux blocs empoussiérés libéraux, conservateurs, néo-démocrates et bloquistes, qui ressassent les mêmes idées au Parlement depuis des années.

    Et pourtant, rien de bien nouveau ne semble pointer à l’horizon… 17 ans et déjà blasé de la politique fédérale, c’est tout dire!

    À propos, M. St-Gelais, puisque je ne fais encore partie d’aucun réseau spécifique de blogues… Que penseriez-vous de créer un regroupement de blogues saguenéens et jeannois? J’ignore si vous traitez souvent des enjeux de notre région (je compte m’y mettre un jour ou l’autre), ou si vous connaissez d’autres blogueurs de par chez nous, mais je demeure régionaliste et je ne veux pas laisser passer cette éventualité.

    La question est donc lancée!

    Alexis St-Gelais

  2. sylvainguillemette

    De toute façon Jimmy, tu sais bien que les intérêts des conservateurs ont toujours été ceux des bourgeois, voilà. Effectivement, vraiment rien de neuf.

    Oh Jimmy! Rien à avoir avec le sujet, mais as-tu regardé « Découverte » dimanche dernier? Vraiment, ça valait la peine.

  3. Ping : Tombera, tombera pas? « À mon humble avis

  4. Ping : Une implosion prochaine du Parti Conservateur? « Homo politicus

  5. Ping : Corruption libérale « Politoblogue

  6. Ping : Harper et son agenda pour 2010 « Homo Politicus

  7. Ping : Politicoblogue » Harper et son agenda

  8. La population de la Province Orientale en RD Congo vient d’assister Mercredi 24/03/2010 à un scandale politique entre les Députés provinciaux et le Gouverneur de Province au sujet d’une motion de défiance initiée contre le Gouverneur par l’Honorable HERI BARAKA. Les Députés provinciaux qui ont l’habitude d’aller quémander chez le Gouverneur Médard AUTSAI ASENGA ont été incapables de faire passer la motion après un discours de sape et de sabotage tenu par le patron de la Province Orientale avant le vote.Pour 1000 $ US, contrairement aux 2500 promis, les Honorables se sont transformés en déshonorables. Dans les rues, les tensuions montent et le pire peut bientôt arriver contre les Députés et contre le Gouverneur de Province avec promesse de ne plus jamais participer aux prochaines élections car sacrifiés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s