Pour que Demain soit

Lorsque j’ai voulu créer ce blogue, je l’ai fait pour mon fils, non seulement pour lui, mais aussi pour tous les enfants de la terre.

Dans mon jeune âge, je croyais que la société offrait les mêmes opportunités à chacun de ses membres, mais la réalité m’a rapidement démontré que l’avenir dont j’avais bénéficié ne serait pas le même pour mon fils. Ainsi, ce blogue se veut un exercice de prise de conscience afin de lui permettre une qualité de vie semblable à la mienne dans l’avenir et aussi un réquisitoire dans le but d’éveiller les esprits de mes congénères, bien que cela semble plutôt irréaliste ou utopique.

Un environnement sain, une qualité de vie sociale et une bonne éducation, bien des choses qui semblent incertaines dans l’avenir pour une majorité de nos descendants.

Mais je conserve l’espoir. L’espérance que le monde revienne à la raison dans cet empire de la surconsommation, de l’excès et de l’achat de biens superflus. Une espérance qui replacera enfin les valeurs à leur place, au-delà des envies matérielles et de la vanité des élites économiques trop confiantes en elles-mêmes.

À vrai dire, un monde à l’endroit, à la différence du monde à l’envers que nous connaissons présentement. Au contraire d’une planète qui dilapide ses ressources limitées et pollue son écosystème sans penser au futur de l’humanité. En opposition d’un univers où le profit à court terme est le seul motif et qui laissera le genre humain dans un état déplorable et sans lendemain.

Les "Méchants" musulmans


Nous avons accepté (moi et ma conjointe) de donner la responsabilité de la garde de notre enfant (dans le cadre du programme des CPE) à une dame de confession musulmane, originaire du Maroc. Il s’agit bien sûr d’une garderie en milieu familial sous l’égide du gouvernement.

Néanmoins, on nous a reproché de l’avoir fait. Des reproches de certaines de nos connaissances, frôlant le racisme, en passant par la pédophilie, nous ont choqué au plus au point.

Soyons limpide : je n’ai pas de problème à confier la garde partielle de mon enfant à une personne musulmane. Pourquoi ces personnes seraient-elles inaptes à occuper ce genre de fonction? En raison de leur religion? De leur culture? De leur nationalité? Les qualités personnelles ne prévalent-elles pas dans cette situation?

Au contraire, je crois que cela sera un atout pour mon enfant. Le fait de côtoyer des individus issus d’une autre sphère culturelle lui sera sûrement bénéfique.

Mais la rhétorique occidentale nous informe que les musulmans sont méchants, des terroristes en puissance, tandis qu’en fait, la grande majorité ne sont que des gens ordinaires qui désirent vivre leurs vies sans nuire à quelqu’un d’autre.

L’extrémisme islamique est une aberration pour ces personnes tout autant pour le chrétien laïc face au fondamentalisme chrétien.