Les yeux vers les étoiles 

Ce texte a été publié dans Le Devoir, le 14 juillet 2022

Le grand télescope James Webb nous a dévoilé ses premières images. Certains diront que ces photos éveilleront les consciences de notre place dans l’Univers.  

Mais à quoi sert-il de vouloir scruter les confins du cosmos afin d’en apprendre un peu plus sur l’Univers lorsque nous ne sommes même pas capables d’appliquer nos connaissances à ce que nous savons déjà de notre planète et à ce qu’il faudrait faire pour assurer la survie de l’humanité à l’orée de la plus grave crise écologique de tous les temps?

On nous rabâche depuis longtemps que la recherche scientifique servira le bien de l’humanité. Jusqu’à présent, la science a surtout servi les intérêts du grand capital et de la guerre. Et bien que nous ayons des connaissances scientifiques jamais vues dans l’histoire de l’humanité, nous continuons à répéter les mêmes schémas de pensée insouciants et destructeurs.  Il est alors un peu futile de regarder les étoiles ainsi lorsque notre propre monde est en péril. 

À force de marcher tout en regardant bien haut vers les étoiles au lieu de voir les périls qu’il y a devant nous, nous trébucherons fatalement… 

Une réflexion sur “Les yeux vers les étoiles 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s