Sans les intellectuels…

Sans les intellectuels que Jean Tremblay honnit, il n’y aurait pas eu de progrès.

Sans les intellectuels, il n’y aurait pas eu de lois.

Sans les intellectuels, il n’y aurait pas eu d’égalité ni de droits de l’homme.

Sans les intellectuels, il n’y aurait pas eu de démocratie.

Et sans les intellectuels, Jean Tremblay n’aurait jamais été élu maire…

4 réflexions sur “Sans les intellectuels…

  1. The Ubbergeek

    Sans les intellos conservateurs-de droite (y’en a), Tremblay aurait pas été élus, je dirait.

    Il faut un jour qu’on s’intéresse à cette vieille tendance anti-intelectuelle qui tapisse TOUTES les sociétés de l’Amérique du Nord, dans la culture – hé oui, c’est pas justes aux States…. Ce mépris de celui qui pense, qui a apprit, ce machisme de l’homme d’action et de muscles…

  2. Sans les intellos pas de médecins pas d’avocats, pas de religions pas de premier ministre ,pas de cef de police. En fait, avons nous besoin de tout ça?

  3. The Ubbergeek

    @Stello Claveau

    En partie de tout cà au moins, oui.

    Les avocats, par exemple… aussi détestable que leurs réputations est, ils sont vitaux dans une société de droit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s