Des origines de l’inégalité sociale

Depuis des temps immémoriaux, l’inégalité parmi les hommes est proclamée, voire même encensée.

Platon édictait une hiérarchie sociale dans laquelle chacun avait sa place attitrée selon sa “vertu”.  Il suggère trois classes – ou plutôt castes dans lesquelles la naissance détermine l’appartenance – ; les dirigeants, les soldats et les artisans.

Aristote va dans le même sens.  Les « vertueux » de descendance, les nobles,  sont appelés à gouverner tandis que les non-vertueux, esclaves et paysans, sont condamnés à la soumission ainsi que leur progéniture.

De même, au Moyen Âge, selon le grand penseur scolastique Augustin, les individus ne sont pas égaux – ce qui se veut antinomique pour une religion chrétienne valorisant le partage et l’équité parmi les hommes.

Pour Saint Augustin, tout pouvoir est tributaire du divin, particulièrement celui du dirigeant.  L’authentique chrétien ne se soumet pas seulement à ses dirigeants, il se doit de les aimer, même s’ils s’avèrent être des tyrans, car en les aimants, c’est Dieu qu’il vénère.

À notre époque, malgré les pieuses prétentions démocratiques et de respect des droits de l’homme, le même schème de pensée habite la nouvelle classe dirigeante, les mercantilistes.

On peut le constater avec les bonis octroyés aux PDG des banques et des multinationales, malgré leurs états financiers désastreux.  Ceux-ci sont au-delà de la vile plèbe.  On les gratifie de leur incompétence en les engraissants encore plus en toute impunité pendant que le peuple doit se serrer la ceinture et voir les protections sociales de base amputées de plus en plus, chaque jour, avec des mesures d’austérité épargnant les plus nantis.

Pourrons-nous briser ce cercle vicieux historique?  Certains le pensent en occupant les temples de la finance et du capitalisme…

22 réflexions au sujet de « Des origines de l’inégalité sociale »

  1. Aristote est plus honnête que Platon : au moins il parle des esclaves!

    «Ceux-ci sont au-delà de la vile plèbe.»

    En effet. Cela est particulièrement dans le débat sur le niveau d’impôt payé par les riches. Ils se défendent toujours en disant payer plus d’impôt que leur part de la population et même que leur part des revenus. Par contre, ils prennent pour acquis et considèrent normal d’être mieux payés et que l’écart de leurs revenus avec le reste des travailleurs augmente tout le temps, alors que le vrai scandale est là, qu’ils soient compétents ou pas

    Le scandale est encore pire quand ils sont incompétents, mais il demeure que l’accroissement des écarts et leur niveau sont en eux-mêmes inacceptables.

  2. Étatiste=/=gauche

    Ou droite.

    Mais on a déjà discuté de cà.

    Pour moi, si la droite a raison, si la science, donées, etc sont sans appels, la droite a raison. Et vice versa quand c’est pour la gauche.

    Je cherche le vrai.

  3. Justement, Aristote affirmait que la démocratie n’était pas le système politique idéal, mais la monarchie, qui est en soi un modèle absolutiste.

  4. Moi en pratique!

    J’avais compris… J’aurais dû ajouter un clin d’oeil!

    Mais c’est vrai. Encore aujourd’hui la plupart des anciens pays de l’est ont un coefficient de Gini relativement peu élevé. Mais un PIB relativement faible également.

  5. J’ai eu une discussion avec une amie sur la Nature, elle tenait à montrer que cette dernière était fondamentalement créatrices d’inégalité (en même temps elle disait qu’elle est flux permanent d’énergie…), et tenait à cette équation : unique = différent = inégal

    Voici le point du vue que je défendais :
    Je penses que la singularité n’a RIEN à voir avec l’égalité. Il est évident que même deux jumeaux n’auront pas exactement les mêmes compétences, toutefois, ils peuvent être perçus et traités de façon égale et juste par leurs parents….et les individus en général. L’égalité est un concept inventé par l’Homme SEULEMENT. Il n’existe qu’en mathématique et est vraisemblablement absent de la vie réelle. Par exemple, même deux flocons de neige ne sont pas « égaux »; ils sont tous différents, non? Mais ce sont tous ÉGALEMENT des flocons de neige. Au fond, pour moi, l’égalité, c’est le respect de l’individualité de chaque être humain. Ainsi, l’Égalité va de pair avec l’acceptabilité des différences, non? Si on était tous exactement pareil, on aurait même pas besoins d’inventer le concept d’égalité…..

    Source : L’Égalité – Si elle n’existe pas dans la Nature, pourquoi existerait-elle chez l’Homme? http://www.actualite-distincte.info/2011/11/legalite-si-elle-nexiste-pas-dans-la.html

  6. L’être humain, contrairement aux autres espèces animales – à l’exception des dauphins et de certains primates – possède une intelligence favorisant l’empathie. Ainsi, comme des singes réagissant à trop d’iniquité ou des dauphins aidant des humains perdus en mer, les hommes ont une tendance naturelle à s’entraider, donc a promouvoir une certaine forme d’égalité , la plupart du temps. Donc, oui, l’égalité existe en nature.

  7. Jimmy, je trouve que vous sautez vite aux conclusions.
    L’empathie est certainement la voie vers une certaine égalité, mais elle n’est pas l’égalité elle-même. En quoi le fait que les dauphins aient de l’empathie démontre qu’ils fassent la promotion de l’égalité? Il y a nécessairement des dauphins plus rusés, plus rapides, plus forts….sans compter la présence de « mâle dominants » qui est selon moi l’antithèse de l’égalité. Même chez les singes qui partagent, on peut constater que le singe qui reçoit, reçoit moins et de moins bonne qualité que celui qui procure.

    L’égalité est absente du vivant car le vivant est le fruit d’une lutte pour la survie et l’évolution. La réelle égalité ne peut être QUE mathématique…. ou si tu préfères, physique.

    Cela dit, je ne prétends pas que l’inexistence de l’égalité devrait nous porter à abandonner sa quête entre les humains. Ainsi, comme je prétendais plus haut, l’égalité entre les hommes, c’est le respect de leurs différences, de leur unicité.

  8. «L’égalité est absente du vivant car le vivant est le fruit d’une lutte pour la survie et l’évolution.»

    Je crois que vous auriez besoin d’approfondir vos connaissances en la matière. Pour survivre, certaines espèces doivent collaborer plutôt que de se compétitionner individuellement.

    L’être humain n’avait aucune chance de survivre en se compétitionnant. Dès le début, son petit ne peut même pas se lever avant un an, ce qui immobilise en bonne partie sa femelle. Si le mâle n’était pas resté avec elle pour l’aider, l’espèce n’aurait pas survécu. Et, cela ne s’arrête pas là. Avec sa petite machoire, son absence de griffes ou autres moyens naturels d’attaque-défense, il n’aurait pas pu survivre non plus sans vivre en communauté.

    L’illusion de la liberté individuelle et de la compétition est relativement récente dans l’histoire humaine et va à l’encontre de sa nature. Pas étonnant que le stress fasse autant de ravages. Sur cette question, je vous suggère a dissociété de Jacques Généreux, ou encore, The Spirit Level de Richard G. Wilkinson and Kate Pickett.

  9. Je comprends Darwin, mais vous me sortez le même argument que Jimmy. En quoi l’entraide, la collaboration et l’empathie définissent l’égalité? On peut aider un itinérant parce qu’on a de l’empathie pour lui, ça ne fait pas de ces deux personnes des êtres égaux!

  10. «Je comprends Darwin, mais vous me sortez le même argument que Jimmy. En quoi l’entraide, la collaboration et l’empathie définissent l’égalité?»

    Je contredisais simplement votre argument qui prétendait que l’égalité ne peut exister en raison de la lutte pour la survie. «L’égalité est absente du vivant car le vivant est le fruit d’une lutte pour la survie et l’évolution.» C’est donc vous qui faisiez ce lien entre la lutte pour la survie et l’absence d’égalité. C’est bien sûr que de contrer un argument sur une chose ne prouve pas que le contraire de cette chose existe et ce n’est pas ce que j’ai voulu faire, mais simplement montrer que l’évolution n’est pas en soi un obstacle à l’égalité.

    L’empathie est pour moi une condition nécessaire mais non suffisante à l’égalité.

  11. Je comprends Darwin.

    Et je suis en accord avec vous que « l’évolution n’est pas en soi un obstacle à l’égalité ». Même que selon moi, une plus juste égalité entre les humains maximiserait nos chances d’évolution et de survie. Toutefois, je tiens mordicus au fait que la réelle égalité (concrète) n’existera jamais. Elle ne peut-être qu’un idéal abstrait de l’Homme, qui lui peut décider de tenter de reproduire ce modèle dans le monde concret.

    D’où mon affirmation initiale comme quoi, « l’égalité, c’est le respect de l’individualité de chaque être humain ».

    C’est quand même étrange, pour moi qui se prétends libéral-ÉGALITARISTE, de défendre l’inexistence réelle de l’égalité, bien que cela ne vient aucunement contredire la théorie en soit.

  12. L’Égalité parfaite est impossible, évidemment. La situation géographique, la proximité des ressources, le climat, et mêmes les dispostions génétiques font qu’un être humain né sur un continent ne pourra jamais avoir les mêmes conditions matérielles ou sociales d’un autre humain sur un autre continent.

    Cependant, l’entraide, la collaboration et l’empathie servent à aplanir ces différences le plus possible.

  13. « L’égalité est absente du vivant car le vivant est le fruit d’une lutte pour la survie et l’évolution »

    Mais parfois la survie collective passe par une certaine égalité et collaboration parmi les hommes.

    Citons les amérindiens et les tribus primitives de la préhistoire qui combinaient les forces de tous leurs membres afin de survivre dans un milieu hostile.

  14. @ Andre Franc-Shi

    «une plus juste égalité entre les humains maximiserait nos chances d’évolution et de survie.»

    On est d’accord! 🙂

    «Toutefois, je tiens mordicus au fait que la réelle égalité (concrète) n’existera jamais.»

    Je ne crois pas que personne ne vous ait contredit là-dessus ici. Tendre vers un objectif ne veut pas dire qu’on pense l’atteindre! C’était d’ailleurs une des principales choses que je reprochais aux mouvements d’extrême gauche dans ma jeunesse…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s