La Chine s’effondrera

La crise des dettes souveraines européennes et américaines rattrape la nouvelle puissance économique montante.

Malgré ses réserves de devises étrangères de 3200 milliards de dollars, le Pays du Milieu a contracté une dette colossale afin de stimuler la demande locale après l’effondrement financier mondial de 2008 et ses impacts sur ses exportations.

À l’image de l’autoroute faisant la liaison avec le terminal 2 de l’aéroport de Hongqiao à Shanghai, les autorités chinoises tentent de booster la croissance  en modernisant les infrastructures – mais à un prix très élevé.

Indépendamment de sa richesse relative, sa nombreuse population requiert des installations urbaines très onéreuses et la Chine se doit alors de s’endetter afin de répondre à l’afflux de nombreux habitants ruraux de l’arrière-pays cherchant du travail dans les villes côtières.

Mais laissons parler les chiffres : en 2010,  les dettes cumulées des collectivités locales atteignirent officiellement 2120 milliards de dollars – plus les dettes de 2011 qui s’élèveraient à 3566 milliards de dollars selon l’agence Fitch.

Donc, au total, près de 5700 milliards de dollars d’endettement et le compteur continue de tourner face au ralentissement de l’exportation en conséquence de la crise économique mondiale –la Chine essayant de relancer son économie par une stimulation de la consommation intérieure générant des dettes astronomiques.

À moins d’une reprise de la croissance mondiale, ces dettes deviendront un véritable boulet à son pied.

Et il faut aussi tenir compte de la guerre des monnaies qui fait rage entre les États-Unis et l’Europe contre le géant chinois qui refuse de laisser balloter sa monnaie – le yuan – selon le marché monétaire mondial.  Une situation presqu’explosive qui risque de nuire encore plus aux exportations chinoises devant la menace d’une levée des barrières tarifaires de ses principaux partenaires commerciaux.

L’État Chinois n’est donc pas à l’abri des soubresauts de l’économie mondiale.

S’il fut un géant, il est désormais un géant au pied d’argile…

Source: http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/l-economie-chinoise-un-modele-plus-fragile-qu-il-n-y-parait_1014213.html

Niveau de difficulté de texte selon Scolarius d’Influence Communication :  201 (initié)

21 réflexions au sujet de « La Chine s’effondrera »

  1. Je n’adhère pas à cette analyse par le fait simplement que la Chine va continuer à exporter et vendre à bas prix, sans exigences et normes des pays dits occidentaux. La chine peut manoeuvrer avec les salaires. Cette possibilité est eclut en Occidentaux.
    La Chine pourra s’imposer dans un avenir proche dans le domaine universitaire et de la recherche scientifique. L’Occident est coincé par le niveau de vie de ses populations qui n’accepteraient que difficilement une remise en cause des acquis sociaux.

  2. Ben oui, c’est assez étrange comme analyse, ce qu’on lit ailleurs, c’est que la crise risque plutôt de profiter à la Chine…

    T’es des sources Jimmy?

  3. De facon ironique, j’oui-dire que certains emplois chinois… partaient pour des pays autres. Comme le Vietnam.

    De la même facon, des emplois mexicains. partent en mésoamériques, genre Guatémala.,

    Leurs salaires montent, et hop…

  4. Jimmy, je sais bien que la Chine n’est pas une méga puissance, mais tu charries, la Chine n’est pas en train de s’effondrer dut tout .

  5. Bien sûr, j’ai choisi un titre percutant. Cela attire les vilsiteurs.

    Mais, au fond – l’histoire l’a démontré – , aucune puissance n’est éternelle et elles finissent toutes par mordre la poussière.

  6. Ben oui, mais tous sont à risque de s’effondrer, à cour, moyen ou très long terme, c’est trivial….

    Mais à court terme, au sujet de la Chine, les experts sont tous contre toi, la Chine si elle tombe à cause de cette crise, ça sera après des dizaines d’autres pays…voilà ce qui est plus près de la réalité à mon avis.

    Pour l’instant, malgré que la Chine ait bien des défis de taille à relever, elle fait des surplus, elle est en pleine croissance…On l’a vu il y a quelque semaine mettre de la pression sur les USA, au niveau économique, c’est pas rien ça Jimmy, la crise profite aux Chinois pour l’instant, même si tu t’entêtes à dire le contraire.

  7. « les experts sont tous contre toi »

    Affirmation gratuite et facile.

    Je ne suis pas seul dans mon coin. L’article de l’Express ci-haut est assez pessimiste sur la Chine.

    « Confrontée à une nouvelle crise dans le monde développé, la Chine pourrait-elle appliquer aujourd’hui la même recette qu’en 2008′ Selon M. Howie, « la Chine peut booster son activité intérieure à court terme » par des projets peu rentables mais « au bout du compte, cela constituera un gaspillage de ressources et le modèle finira par échouer ». »

  8. « les experts sont tous contre toi »

    Les mêmes experts qui n’ont jamais vu venir la crise de 2008?

    Tu as raison. On peut se fier sur eux…

  9. En fait, je pense que les Chinois sont beaucoup plus en contrôle de leur économie que bien d’autres pays…ils n’ont jamais accepté de dépendre de leurs partenaires économiques et ils gèrent de façon très très stricte comparé à bien d’autres pays. Ça dérèglemente pas fort là-bas. Le modèle néo-libéral n’est pas leur véhicule….Et c’est ce véhicule le réel problème.

  10. « Les mêmes experts qui n’ont jamais vu venir la crise de 2008? »

    Ben là, j’ignore où tu t’informes mais moi, je l’ai vu venir la crise de 2008, et pas en jardinant, mais en lisant les experts en économie.

    On ne parlait que de ça…

  11. Bon. Tu as de meilleures lectures que moi alors. Car moi, je n’ai jamais vu un économiste de l’école classique – la dominante- avertir d’une prochaine crise avant 2008. Il y a bien eu quelques économistes plus à gauche pour sonner l’alarme, mais bien peu de médias en ont parlé.

  12. Eh bien moi, mon analyse personnelle ne me suffit pas, je lis les experts avant de me faire une idée.

    Et je ne lis pas uniquement les économistes de l’école classique comme tu peux te douter 😉

  13. WhatReallyHappened.com en 2005 je savais que la crise arrivait. Bonne chance à ceux qui suivent les experts à la TV et dans les journeaux, ils ne sauront jamais ce qui se passe vraiment, ils auront une fausse représentation de la réalité.

    Ça me fait rire les experts qui disent qu’ils ne l’ont pas vu arriver. Joe Blow Botrax le savait, ainsi que ceux qui ne se font pas enfirwhopper par les mass-merdias. Ça démondre que ces dits « experts » sont en place pour décevoir.

  14. J’ai aussi lu à peu près la même chose que ton article la semaine passée dans le Devoir

    «http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/330657/les-moteurs-de-la-croissance-en-chine-s-essoufflent»

  15. La Chine va ralentir un peu, c’est assez évident, je l’avais lu avant de commenter ici, mais il y a une énorme différence entre un ralentissement et un effondrement imminent.

    Voyons!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s