Étiquettes

, , , , , , , ,

Nul mystère sur les causes des émeutes en Grande-Bretagne.

Il ne suffisait que d’une bavure de la police pour mettre le feu aux poudres d’une nation en pleine crise sociale.

En effet, le chômage chez les jeunes et les femmes est endémique.  En fait, il vient d’exploser en 2011 et la situation ne se résorbera guère dans l’avenir avec le plan d’austérité du gouvernement Cameron qui prévoit la suppression de près de 330 000 emplois dans la fonction publique.

Sans compter que ce seront surtout les chômeurs qui paieront la note de ces coupures sauvages en bénéficiant d’une moindre converture sociale.  Rien pour résorber la contestation populaire.

Comme des dominos, les protestations face aux politiques de sabordage des services publics se répandent un peu partout en Occident.  Et avec l’aggravation de la crise économique et financière,  cette dynamique ne pourra que s’accélérer.