Le Pacifiste-Guerrier

Quelle inconsistance!

On vient de remettre le prix Nobel de la Paix à un président américain ayant annoncé, une dizaine de jours plus tôt, l’envoi prochain de 30 000 soldats supplémentaires pour combattre les talibans en Afghanistan.

Barack Obama, qui se veut le représentant d’une certaine gauche américaine, pose de la sorte un geste qui va à l’encontre des principes internationalistes et pacifiques du progressisme.

Cependant, cette annonce ne constitue pas une surprise pour le monde car le nouveau président a clairement évoqué en campagne électorale son intention de concentrer l’effort militaire américain dans ce pays de l’Asie continental.

Ce genre de politiques contradictoires n’est pas une première pour un président situé plus à gauche sur le spectre politique américain.  En effet, John F. Kennedy, malgré son image apparemment pacifiste et égalitariste, axa la politique étrangère des États-Unis dans une lutte contre les acteurs internationaux opposés au mode de vie américain, c’est-à-dire, à cette époque, le mouvement communiste.  On se souviendra de l’intrusion  de troupes américaines au Viêt-Nam pendant son mandat…

Il paraît incohérent de vouloir se battre sur deux fronts à la fois et espérer être victorieux de part et d’autre. On ne peut essayer d’améliorer la vie des américains et faire la guerre aux ennemis de l’Amérique dans le même temps car les moyens logistiques et surtout l’argent ne sont pas assez abondants pour mener à bien les deux objectifs.  En fait, la faillite d’un tel paradigme idéologique est incontournable.

À prétendre vouloir tout dominer, jouer au policier du monde et imposer la paix par la violence, le président Obama prouve amplement que ce que l’on croit être la gauche aux États-Unis ne l’est pas véritablement, dû moins selon ce que les sciences politiques définissent comme telle.

Cette superpuissance demeure et reste un pays impérialiste et guerrier (même avec à sa tête un président dit « progressiste ») visant à défendre ainsi qu’à renforcer ses pions sur l’échiquier international au détriment des valeurs humanistes, inclusives et unitaires qui caractérisent la véritable gauche.

À lire: Barack Obama et sa politique conservatrice en éducation

15 réflexions sur “Le Pacifiste-Guerrier

  1. internationaliste

    Gauche ou droite la classe dirigeante américaine est impérialiste. Je me souviens de t’avoir mis en garde Jimmy contre Obama et de ne pas t’illusionner sur lui. Obama se doit de poursuivre la politique de ses prédécesseurs, les États-Unis doivent demeurer la seule superpuissance dans le monde et faire tous les efforts en ce sens.

    Ce ne’est pas la première fois qu’un gouvernement dit de « gauche » met en oeuvre des politiques militaristes et bellicistes. On n’a qu’à penser aux Travaillistes israéliens qui ont entrepris après la guerre des Six-Jours la colonisation des territoires palestiniens et au Parti Socialiste français qui a mené la guerre d’Algérie ou le Parti Travailliste britannique qui a combattu les indépendantistes indiens.

  2. @Internationaliste

    J’aurais dû préciser dans le billet que sa politique intérieure est concordante avec la gauche (réformes fiscales, réformes de la santé) mais c’est au niveau de la politique extérieure que ça coince. En somme, les intérêts « supérieurs » de la nation l’emportent sur les principes chez les démocrates.

  3. @Internationaliste

    « Je me souviens de t’avoir mis en garde Jimmy contre Obama et de ne pas t’illusionner sur lui. »

    Tu ne m’apprends rien. On savait avant même son élection qu’Obama voulait envoyer des troupes dans ce pays. De plus, à l’interne, Obama livre la marchandise avec les réformes sociales, notamment en santé. Dû moins, il essait, malgré la forte opposition de la droite conservatrice.

  4. Je voudrais rappeler que les Américains sont en Afghanistan parce que leur territoire a été attaqué. S’ils choisissent de quitter maintenant, tout indique que leur ennemi pourra se reformer et planifier de nouveaux attentats sur le sol américain. Peut-on en vouloir à un peuple de chercher à se protéger?

  5. internationaliste

    L’Afghanistan n’avait rien à voir avec les attentats du 9/11. D’ailleurs les Talibans avaient déjà offert leur aide aux USA pour capturer Ben Laden et cette offre a été refusé.

    J’ai assisté l’autre jour à l’UQAM à la conférence de Malalai Joya, une ancienne député du parlement afghan qui a été expulsé de cette institution parce qu’elle dénonçait avec véhémence les seigneurs de la guerre qui gouvernent avec l’appui de l’OTAN et qui sont de dangereux criminels.

  6. @Internationaliste

    « L’Afghanistan n’avait rien à voir avec les attentats du 9/11. D’ailleurs les Talibans avaient déjà offert leur aide aux USA pour capturer Ben Laden et cette offre a été refusé. »

    Ce n’est pas que je ne te crois pas, mais as-tu une source? C’est une info intéressante…

  7. @Internationaliste

    j’ai effectué une recherche rapide sur internet et je n’ai rien trouvé. Il paraît surprenant que les Talibans aient voulu vendre Ben Laden qui est pourtant très proche de leurs valeurs religieuses.

  8. @PiLuc

    « Je voudrais rappeler que les Américains sont en Afghanistan parce que leur territoire a été attaqué. S’ils choisissent de quitter maintenant, tout indique que leur ennemi pourra se reformer et planifier de nouveaux attentats sur le sol américain. Peut-on en vouloir à un peuple de chercher à se protéger? »

    Comme le dit Internationaliste, je ne suis pas certain que le peuple afghan soit responsable des attaques terroristes contre les États-Unis. Il s’agissait plutôt d’une organisation transnationale dont les ramifications dépassaient l’Afghanistan. En fait, les américains voulaient trouver un bouc émissaire et il l’ont trouvé afin de satisfaire l’opinion publique américaine et de sauver la face devant les autres puissances du monde.

  9. internationaliste

    Ben Laden était gêné pour les Talibans et il y a eu un conflit entre eux. Ce n’est pas parce qu’ils partageaient des convictions religieuses réactionnaires qu’ils étaient nécessairement sur la même longueur d’onde. Le régime soudanais n’était pas non plus en bon termes avec le milliardaire saoudien.

  10. Les talibans voulaient des preuves. D’aileurs, le FBI ne recherche pas Ben Laden pour 9/11, mais pour d’autres événements AVANT. Le FBI confirme qu’ils n’ont pas de preuves que Ben Laden avait quelque chose à voir avec 9/11.

  11. @internationaliste

    « Ce ne’est pas la première fois qu’un gouvernement dit de “gauche” met en oeuvre des politiques militaristes et bellicistes. On n’a qu’à penser aux Travaillistes israéliens qui ont entrepris après la guerre des Six-Jours la colonisation des territoires palestiniens et au Parti Socialiste français qui a mené la guerre d’Algérie ou le Parti Travailliste britannique qui a combattu les indépendantistes indiens. »

    Il faut souligner que le Parti Travailliste anglais a perdu sa vocation socialiste avec sa première prise du pouvoir en coalition avec les libéraux en 1924, que les Travaillistes Israéliens sont loin d’être des exemples de gauche et que le parti socialiste français traversait à cette époque une crise et qu’il était dirigé par un réformiste pro-gaulliste, Guy Mollet.

    Évidemment, il est difficile de maintenir un ensemble idéologique purement progressiste lorsqu’un parti de gauche prend le pouvoir car ce parti a dû préalablement faire une mouvance plus au centre afin d’attirer des électeurs et ouvrir ses portes à des dons électoraux d’origines privées.

  12. internationaliste

    On devrait remonter au soutien donné par les partis sociaux-démocrates à la 1ère guerre mondiale en 1914 pour montrer à quel point ce genre de parti est opportuniste et surtout faussement « progressiste ». Le Parti Socialiste français a aussi soutenu la guerre d’Indochine à la fin des années 40 et a envoyé les troupes françaises écraser la révolte des Kanaks en Nouvelle-Calédonie dans les années 80. Tout ceci démontre que les partis bourgeois de « gauche » comme de « droite » sont là préserver le système capitaliste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s