L’ADQ est moribonde

Une nouvelle inopinée est venue marquer la soirée électorale de ces élections provinciales de 2008. 

 

Mario Dumont, l’inimitable chef de l’Action Démocratique du Québec, quitte la tête de son parti!

 

Avec l’élection du premier député de Québec Solidaire et ce départ annoncé, on peut dire que cette campagne électorale a été malgré tout riche en rebondissements .

 

Mais, maintenant, quel est l’avenir pour l’ADQ?

 

Cette formation politique devient orpheline en perdant son père fondateur ainsi que deux de ses piliers importants lors de ces élections, c’est-à-dire Gilles Taillon et le jeune politicien vedette Sébastien Proulx. 

 

De plus, l’ADQ sort du rang des partis officiels reconnus à l’Assemblée nationale.  Une bien mauvaise nouvelle pour ses partisans car dès lors les adéquistes se voient dépouiller de fonds monétaires et d’une logistique essentiels à leur existence.

 

Ceci dit, si quelqu’un doit être heureux de cette tournure des événements, c’est bien Stephen Harper.  Comme je le citais dans un billet précédent datant de juin 2008 (Mario Dumont digne remplaçant de Maxime Bernier? ), le Parti Conservateur du Canada a besoin d’une bonne tête d’affiche au Québec.

 

Mario Dumont se profile alors comme le meilleur candidat à cette fonction après la disgrâce du gaffeur Maxime Bernier. Il dit qu’il quitte pour s’occuper de sa famille.  Ce qui est sûrement partiellement véridique.  Mais je me demande s’il ne se prépare pas à être recruté par les conservateurs à Ottawa…

13 réflexions au sujet de « L’ADQ est moribonde »

  1. Même analyse pour moi, des camarades sont aussi d’accords avec cette option. Mario l’opportuniste laissera dans le deuil, ses camarades élus pour aller profiter d’un salaire à Ottawa, pour ainsi dire, qu’il met de côté sa fameuse « autonomie »!

    Cré Mario! Non mais quelle soirée!

  2. Ton analyse est très juste Jimmy. L’avenir nous le dire bien sûr mais il y a quand même de très fortes probabilités que le très conservateur Mario Dumont aille rejoindre le grand parti conservateur fédéral. Il y a tellement d’atomes crochus entre les deux.

  3. J’évoquais déjà cette possibilité en juin dans le billet « Mario Dumont digne remplaçant de Maxime Bernier? »

    Nous verrons si cela se concrétise…

  4. Je ne sais pas… mais je crois que je suis lucide (non pas dans le sens de droite).

    J’ai pourtant parlé de la crise économique plusieurs années avant sa concrétisation.

    Anyway, les gens n’aiment pas les prophètes de malheur. On nous ridiculise, on nous insulte, même si on a raison.

    Je l’ai vécu personnellement…

  5. Et là, je viens de voir ce que tu me parlais hier Jimmy! Le maire Gendron!

    Il n’a rien compris le bonhomme, le problème de l’ADQ/Équipe Mario Dumont, c’est le programme, pas le chef!

    Il est pour un retour aux 40 heures/semaine de travail, or, la surconsommation nous mène à croire que la compétition n’était pas LA solution. Il est dans le champs! En misant sur une économie locale, moins polluante, il est très normal que les heures de travail puissent descendre en de ça de 35 heures/semaine. C’est très réaliste, plus que de d’augmenter, alors que les ressources naturelles s’amenuisent à travers le monde, compte tenu d’une surpopulation!

    Sinon, il est pas plus de droite que de centre, un peu perdu je dirais. Je n’ai rien contre les politesses du VOUS, mais de là voter ADQ pour faire avancer cette cause, on repassera…

    Faudrait que le maire Gendron se mettre à regarder les évènements écologiques, sociales et cie, avant de proposer ses services…

    Y a t-il toujours une place pour la droite au Québec? En fait, c’est dans le monde entier qu’elle n’a plus sa place la droite! Elle est désuète et ne tient pas compte des intérêts de la majorité, dont ceux du prolétariat.

  6. Les gens n’aiment pas ceux que l’on désigne sous le nom de « prophètes de malheur » sans doute parce qu’ils craigent que leurs prédictions soient véridiques.

  7. Et si ce n’est pas là, il a eu le temps de ramasser le capital depuis toutes ces années où il a été élu. Pourquoi ne pas se partir une clinique privée?!?

    😛

  8. C’est encore drôle Louis-Philippe! C’est déjà la course à la chefferie! Gendron s’est toutefois exclu tout seul de la liste des intéressés…

    Regardez bien Caire et Deltel s’entredéchirer maintenant!

  9. Pourtant, des proches des libéraux ont aussi proposé la même chose pour éradiquer la dette publique… mais la question est épineuse et Jean Charesy ne veut pas embarquer sur ce terrain.. dû moins pas encore

  10. Ping : Diagnostic de l’ADQ « Homo politicus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s