Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Les conservateurs ont aboli la ristourne de 2000$ sur l’achat de voitures hybrides et écoénergétiques lors du dernier budget Flaherty.

Une mesure qui n’a pas défrayé les manchettes, mais qui met encore en lumière le caractère peu environnementaliste de l’actuel gouvernement conservateur.

Prolonger ce programme qui n’avait à l’origine qu’une durée de vie de deux ans relevait du bon sens dans le contexte d’une hausse du prix du pétrole et d’une demande accrue des modèles de véhicules alternatifs.

Cela aurait pu favoriser une plus large diffusion de ce genre de voiture et inciter les constructeurs automobiles à accélérer sa production qui ne comble actuellement pas la demande.

Les conservateurs se sont drapés dans un linceul écologiste.  Mais, à la première occasion, ils ne tardent pas à faire marche arrière pour ralentir les transformations nécessaires dans l’énergie du transport pour encore et toujours faire perpétuer les profits de leurs copains industriels du pétrole et par ricochet des géants de l’automobile.