Pour nos enfants


Notre nonchalance met en péril l’avenir de notre descendance.

Nous regardons ailleurs lorsque le climat fout le camp. Nous détournons notre attention, bien ancrés dans notre confort individuel, tandis que l’état du monde se dégrade de plus en plus. Nous évitons de prendre conscience d’une réalité qui nous dépasse tellement nous sommes assurés de notre immunité en tant que race supérieure de cette planète.

Certains penseurs de droite dénient les problèmes environnementaux. Sans preuve indéniable à l’appui excluant la responsabilité de l’activité humaine sur les changements globaux de la biosphère, ils affirment que le réchauffement est un processus naturel et que nous pouvons rien n’y faire pour l’arrêter. D’accord! Il est vrai que nous entrons naturellement dans une période de hausse des températures. Mais pourquoi ne pas mettre les chances de notre côté et réduire notre pollution afin de ne pas envenimer la situation? Après tout, notre écosystème planétaire constitue une mince couche fragile de huit kilomètres au dessus du niveau de la mer.

Nous continuons à perpétuer le même mode de vie sans le remettre en question.

J’espère que les détracteurs des bouleversements climatiques ont raison. Sinon, ce ne sera pas nous qui en débourseront les frais, mais nos enfants, qui se demanderont sûrement ce que nous avions dans la tête en nous obstinant dans notre immobilisme.

3 réflexions au sujet de « Pour nos enfants »

  1. Mais ces penseurs de droite ont apporté des soit-disante preuves voyez-vous? Le groupe financé et mandaté par ExxonMobile, prétendait que le CO2 ne jouait aucun rôle sur les températures, ce qui est démenti sur la plupart des sites scientifiques, pour ne pas dire tous les sites scientifiques.

    En fait Jimmy, je n’irais pas jusqu’à dire « penseurs », ce sont des terroristes écologiques qui ne veulent que préserver les privilèges de la bourgeoisie, leurs maîtres our leur aspiration. Ils sont très bien payés pour dire que c’est un complot socialiste tout ça. Dommage.

    Est-ce que notre conversation t’a inspiré Jimmy? J’ai l’impression que oui, je suis également inquiet, justement surtout pour mes enfants. J’ai deux filles et j’ai l’impression de leur léguer un enfer sur Terre, où les « Noël » nous rendent toutes et tous un peu coupable de la misère internationale. Il est temps que le système capitaliste sombre, ne serait-ce que pour la vie sur Terre, telle qu’on la connait.

  2. @Sylvain

    J’ai écrit ce texte avant sur UHEC. Notre conversation suivait ce que je pensais déjà. Mais j’ai apprécié notre dialogue. Merci!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s