Étiquettes

, ,


Notre planète se dirige vers le déclin. Le déclin de l’eau, des minéraux, des espèces animales, des végétaux, des métaux, de l’air respirable et bien sûr le déclin du pétrole. Donc, finalement, le déclin des ressources et de la vie en général.

Devant cette chute imminente, on se cache les yeux afin de ne pas voir la vérité. Le monde est éternel, disent les géants de l’industrie, mais leurs prétentions frapperont le mur de la réalité et leurs servants en payeront ultérieurement le prix.

On se camoufle la vue afin de ne pas voir ce qui pourrait nous effrayer. Nous continuons à agir comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes sans opérer un changement radical de notre mode de vie. Les riches deviennent toujours plus riches, les pauvres encore plus pauvres et notre maison, la terre, est en proie aux flammes destructrices de l’avarice humaine.

Nous devrions diminuer la surconsommation et réformer le système économique qui n’est qu’un château de cartes qui peut s’effondrer à tout moment. D’une manière ou d’une autre, l’économie de marché ne pourra survivre sans l’accès facile et illimité à des ressources devenant de plus en plus rares et lorsque que le déclin arrivera, il ne restera que des miettes pour la postérité de l’humanité.

Advertisements