Étiquettes

, , , ,


Monsieur Charest vient d’en faire une belle. Il affirme, en plein Jour du Souvenir, que les québécois doivent soutenir les troupes canadiennes en Afghanistan. Ses racines conservatrices et fédéralistes ressortent ici au grand jour tandis qu’une majorité de la population québécoise est, selon de nombreux sondages, contre cette guerre. De plus, les québécois ont-ils été consultés lors de la prise de décision d’envoyer des militaires à l’autre bout du monde?

De l’arrogance ou de l’incompréhension? Peu importe.

Cette déclaration ne se conforme pas à sa fonction de premier ministre provincial et se veut totalement déplacée en cet anniversaire des anciens combattants pendant que de jeunes soldats canadiens meurent au combat.

Au lieu de prévenir des morts futiles dans une intervention militaire inutile, les politiciens comme Stephen Harper ou son ami conservateur Charest se pavanent en cette belle journée d’automne et laissent simplement aller les choses.

Ils fêteront, sans doute, les prochains tués au combat à cette même date en 2008 et laisseront encore une fois aller les choses pour que les pétrolières fassent encore plus de profits et que l’industrie militaire encaisse de gros bénéfices avec des contrats gouvernementaux juteux.

Advertisements