Étiquettes

, , ,


L’argent, ce moyen d’échange, est devenu la nouvelle idole des temps modernes. Cette utilité économique qui devait faciliter la répartition des biens et services domine et supplante maintenant tous les autres aspects de la vie en société.

Il a évolué au-delà de l’Homme et a maintenant son existence propre. L’humanité a courbé l’échine et le dieu-argent impose maintenant ses volontés implacables. Sous son joug, tout a un prix et tout ce qui n’est pas rentable se doit de disparaître à longue ou moyenne échéance.

Les nouveaux commandements sont la compétition, le profit et la croissance. Nous nous agenouillons devant le nouveau veau d’or en nous gargarisant d’individualisme et de matérialisme. Certains accumulent des montagnes de richesses pendant que plusieurs autres ont peine à survivre. On s’apitoie sur son animal de compagnie mais on ignore la pauvreté chez son voisin.

Notre obsession de l’argent éclipse tout le reste et menace notre existence. La race humaine dans sa course folle à la richesse individuelle se détruit elle-même en négligeant la solidarité sociale et la conservation de l’environnement planétaire.

Publicités