« La vie est le bien le plus précieux de l’être humain.

Pour vivre, l’être humain a besoin d’air, d’eau, de nourriture, d’un abri, de vêtements et d’espace.

L’air, l’eau, la nourriture, l’abri, les vêtements et l’espace sont issus des ressources de la nature.

Ces ressources sont abondantes.

Mais elles sont également fragiles et présentes en quantités limitées.

Et la population de la terre s’accroît toujours.

Mais il y a pire!

Une poignée d’humains consomment bien au-delà de ce qui leur est nécessaire pour vivre, tandis que la majorité des humains manquent d’air, d’eau, de nourriture, d’abri, de vêtements, d’espace.

Alors, c’est bien simple.

Le progrès par la croissance économique engendre non seulement la croissance de la destruction des ressources de la nature, mais aussi la croissance des inégalités entre les humains. »

Extrait de « Le Défi écologiste » de Michel Jurdant

Advertisements