La petite démagogue


La chronique de l’économiste Nathalie Elgrably parue dans le Journal de Montréal du 5 juillet a de quoi faire sursauter. Elle attaque cette fois le film Sicko de Michael Moore. Bien que ce film contienne quelques inexactitudes, le fond demeure tout de même pertinent. Fidèle à son habitude, elle idolâtre le modèle de santé à prédominance privée des États-Unis et qualifie les régimes publics, dont celui du Québec, de meurtriers!

Pendant que 45 millions de citoyens américains n’ont aucune couverture, soit 15% de la population, elle prétend, à tort, que le pourcentage du PIB américain consacré à la santé égale celui du Canada, de la Grande-Bretagne et même de la France! Une bien piètre performance si l’on admet la véracité de ces statistiques. Pourtant, une étude américaine de l’Economic Policy Institute de Washington démontre tout le contraire de ses allégations. Les États-Unis y consacreraient plus de ressources que tous les autres pays de l’OCDE. De plus, certains pays européens, avec la moitié moins de leur PIB investit en ce domaine, couvriraient médicalement presque que la totalité de leurs populations.

En fait, cette collaboratrice de l’Institut Économique de Montréal use d’idées préconçues et d’analyses simplistes afin d’étayer ses affirmations. Malgré son beau discours de droite, les faits parlent par eux-mêmes: si le régime de santé américain est tellement parfait, pourquoi l’espérance de vie en ce pays est-elle l’une des plus faibles en Occident ? Pourquoi le taux de mortalité infantile est-il le plus élevé ? Aussi comment expliquer que la proportion des familles vivant dans la pauvreté (ne pouvant se payer une assurance santé) est en tête de liste dans les pays industrialisés ?

Cette petite démagogue semble avoir oublié les méthodologies de recherche objective et n’hésite pas à dénigrer avec des propos incendiaires et sans fondements réels tout ce qui ne cadre pas avec sa conception néolibérale de la société. Elle devrait se regarder dans le miroir avant de pointer du doigt l’auteur de Sicko pour son manque de rigueur.

6 réflexions sur “La petite démagogue

  1. Claude Dubois

    Dès qu’une personne ne partage pas votre doctrine socialiste vous parler d’un démagogue. En fait s’est vous les démagogues.

    le régime de santé américain est tellement parfait, pourquoi l’espérance de vie en ce pays est-elle l’une des plus faibles en Occident ?

    position pays âge moyen
    1 Andore 83,51
    32 Allemagne 78,95
    33 Belgique 78,92
    38 Finlande 78,66
    45 USA 78,00
    47 Danemark 77,96
    (donne de 2006, similaire à celle de 2008)

    Je peux très bien affirmer que la mauvaise nutrition est responsable du niveau de l’espérence de vie au USA et non le systeme de santé.

    Mortalité infantine
    Union Euro. 6.38
    USA 6.30
    (donne de 2008)

    La mortalité infantiles au USA est plus faible qu’à la moyenne des pays de l’Union Euro

    Les démagogues, s’est vous.

  2. sylvainguillemette

    « Dès qu’une personne ne partage pas votre doctrine socialiste vous parler d’un démagogue. En fait s’est vous les démagogues. »

    Il n’y a pas 100 socialistes ici, j’en suis un. De quoi me traitez-vous, vous avec qui je n’ai jasé?

    Et Claude Dubois, encore cette semaine, RDI passait un magnifique reportage sur le système de santé pourri des États-Unis.

    Il coûte cher, extrêmement cher, puis n’est pas capable de soigner tout le monde. Il y a plus de 55 millions d’états-uniens sans soin de santé. C’est pratiquement le double de la population du Canada, allô?

    Vous êtes encore là, monsieur le démagogue?

    L’indice de mortalité infantile est plus bas à Cuba qu’aux États-Unis! Tordant! C’est exactement le même qu’au Canada en fait! Mettez ça dans votre pipe!

    Il y a 30 000 médecins cubains oeuvrant à l’étranger, en partie au Venezuela, et dans les pays amis, qui en fait autant dans le monde? Surement pas les États-Unis, qui peinent à soigner leur propre peuple! Ils ne sont bons qu’à envoyer des bombes, des dictateurs, des soldats pour appuyer ces dictateurs et des ADM pour combler la farce!

    Merci d’être passé le démagogue anti-communiste primaire!

    Oh! Et monsieur Dubois, qu’est-ce que le communisme? Qu’est-ce que la bourgeoisie, qu’est-ce que le prolétariat, et qu’est-ce que qu’un « soviet »?

    Je savais bien, en relisant l’autre texte sur Elgrably, que Dubois n’était qu’une de ces « putes à bourgeois », qu’un mercenaire, prêt à tout, pour défendre l’indéfendable, soit le capitalisme!

    Il n’y a aucun lien scientifique entre les interventions de Dubois sur les changements climatiques, c’est purement capitaliste, point final! À la rescousse des pétrolières et du Ô capitalisme! Ça fait pitié rare!

  3. sylvainguillemette

    Et monsieur Dubois, le système états-unien est tellement parfait que les états-uniens eux-même, vont se faire soigner en cachette à Cuba, tellement c’est mauvais! Ouf!

  4. Ping : Les motivations cachées de Nathalie Elgrably « Homo politicus

  5. Ping : L’inconsistance de Nathalie Elgrably « Homo Politicus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s