Étiquettes

, , ,


On croyait, avec le départ de Jeff Fillion des ondes de CHOI FM à Québec, que le discours de cette station de radio s’adoucirait et nous épargnerait ses coups de gueule de droite. Et bien non.

En passant à Québec cette semaine, j’ai syntonisé le FM 98.1 pour écouter la musique alternative que j’adore en particulier. Mais, une fois de plus, j’ai dû me payer les propos démagogiques et pratiquement d’extrême droite des animateurs : les syndicats, les BS, et d’autres encore ont passé à la moulinette de la Radio-X. J’ai alors changé de fréquence.

Les propriétaires de CHOI n’ont pas compris le message avec les procès en diffamation de Fillion? La langue sale systématique semble être le seul mode d’expression de ce poste de radio. Il s’agit presque d’une exception au Québec.

Pourquoi les citoyens de la vieille capitale écoutent-ils ce genre de diatribes malfaisantes et improductives? Une jalousie des conditions de travail des fonctionnaires qui peuplent la ville? Un mépris de Montréal et de sa diversité? Bref, je ne saisie pas, et je me demande même si les auditeurs de Radio-X saisissent eux-mêmes les raisons de leur adoration envers cette station.

MISE À JOUR EN DATE DU 14 JUIN: CHOI-FM a perdu sa cause en Cour. Elle sera placée sous le contrôle d’un autre réseau. Bonne nouvelle! On ne peut pas dire n’importe quoi dans les médias sans en payer le prix. Mais il semble que la station conservera encore son antenne…